Lundi : Jazz
Mardi : Electro, IDM, Ambient,
Mercredi : Musique du monde et d'ailleurs.
Jeudi : Musiques expérimentales, Power electro, Harsh noise, drone, doom, dark ambient. country, death-industrial
Vendredi : Pop music
Samedi : Proto-punk, Punk, Post-punk
Dimanche : Musique classique, néo-classique et contemporaine.

jeudi 19 juin 2014

Rutger Zuydervelt - Stay Tuned

A nouveau une petite expérience extrême de chez Baskaru... Pour celui-ci, il va falloir vous armer de patience. Ça évolue lentement mais il y a du beau monde pour jouer ce qui semble être une seule note de musique étirée sur 50 minutes... Il fallait au minimum des musiciens d'exception pour jouer convenablement cette unique note (manquerait plus que ce soit une fausse note).
 Une seule note vous suffira-t-elle pour reconnaitre le style inimitable de Julia Kent invitée au violoncelle mais aussi Stephan Mathieu, Andy Moor (ben ouais), Richard Pinhas (si si), Erik Skodvin (encore lui), Ryan Teague, Stephen Vitiello? Vous m'excuserez d'en avoir oublié quelques-uns, ils sont 153...

Lien Bandcamp

Drone, minimal, ambient chez Baskaru, 16 juin 2014

12 commentaires:

  1. Petite question : tu as écouté les 49:59 de bout en bout ?
    Si oui comment as-tu fait pour que ça ne te tape pas sur le sytème au bout de 10mn ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non seulement je l'ai écouté entièrement d'une traite mais peu après j'ai enchainé sur Zeeg (http://open.spotify.com/album/1U3SVaObd0bDhEYaJfmiBB) qui est très similaire quoique subtilement différent (ils ne doivent pas jouer exactement la même note et puis ça ne doit pas être les même musiciens -?-)
      Comment j'ai fait? Je ne sais pas... Je travaille mes images en même temps... mais je pense que je commence à avoir une bonne endurance pour ce type de musique... D'ailleurs il me reste encore 8 heures à écouter sur les 28 de http://drone-not-drones.bandcamp.com/

      Et puis encore une fois il y a bien pire chez Baskaru... combien de temps tu tiens sur... ?
      http://baskaru.bandcamp.com/album/nouvelles-upanishads-du-yoga

      Supprimer
    2. je ne trouve pas ça pire, je trouve ça moins pire et plus accessible (enfin jusqu'au morceau 5 que j'écoute en ce moment).
      Tu vas trouver ça peut-être réducteur mais j'ai l'impression d'écouter de la musique de techos, d'un type qui a à coeur de voir ce qu'il peut faire avec les outils numériques et analogiques qu'il a à disposition pour sortir des sons. Lui est à fond dedans, et toi qui ne sais pas jouer comme lui de tout ça et a aussi du mal à l'appréhender, tu te demandes ce qu'il fait; un stage à l'Ircam serait peut-être nécessaire...
      Je cherche le liant, le fil conducteur, là par exemple un truc drôle, sur le morceau 5 j'ai l'impression d'entendre une formule 1 qui prend ses virages à une vitesse supersonique sur un circuit automobile qui ne touche pas terre...mais au final le liant je le cherche encore et puis si ça devient un bruit de fond annexe à une activité c'est un peu dommage.
      Conclusion : Nouvelles Upanishads du Yoga est bien mieux que Stay tuned à mon goût mais ne va pas croire que je sois convertie...
      Allez dodo...tiens avant de s'endormir c'est peut-être ce qu'il faut...

      Supprimer
    3. Je ne déteste pas ces Nouvelles Upanishads mais je trouve que les sonorités sont plus agressives et donc plus difficiles d'écoute... Je pense que dans ton entourage (comme dans le mien) il y a peu de monde qui supporterait ça longtemps. Si je préfère Stay Tuned c'est surtout grâce à l'arrière plan dont je n'ai pas parlé mais qui est décrit sur la page Bandcamp... c'est à dire l'installation sonore de Stay Tuned qui consiste en enceintes disposées dans un espace qui diffusent une note jouée en boucle par un ensemble de musiciens et d'instruments. Le son se modifie en fonction de ton déplacement dans l'espace... Quand tu as en tête la dispositif et que tu écoutes la musique, tu cherches à retranscrire ce que tu entends en une expérience spatiale de la même manière qu'en regardant des photographies d'architecture dans un magazine tu imagines te balader dans un bâtiment...

      Je trouve que les Nouvelles Upanishads sont étonnantes parce qu'à la fois d'une grande diversité et en même temps très minimalistes... Elles laissent de la place à l'imagination mais la représentation mentale d'un type faisant mumuse avec un Buchla 200e (https://www.youtube.com/watch?v=ZFSLXeuW-jc) me fascine moins... comparée à celle de 153 musiciens disséminés dans un espace jouant la même note en boucle.

      Supprimer
    4. Modifier le son en se déplaçant dans l'espace ça doit être intéressant, agréable et amusant à expérimenter, donc l'installation sonore j'aurais bien aimé pouvoir m'y ballader. Mais là quand tu vas trop vite, comme moi, et que tu ne prends pas le temps de lire ce qui est décrit sur la page bandcamp, l'écoute ne te permet pas de savoir qu'il y a 153 musiciens derrière et donc tu le prends au premier degré et même au second c'est assze dur de recoller 153 musiciens en arrière fond de tout ça...
      Tu crois qu'ils ont eu des crampes ?

      Supprimer
    5. Pas sûr, vu qu'il s'agit d'une installation de musique enregistrée mise en boucle... ils n'ont pas forcément eu besoin de jouer 50 minutes.

      Supprimer
  2. Ce soir je crois que je n'ai pas envie de me prendre la tête, j'en arrive là => http://metropolisrecords.bandcamp.com/album/memory-work
    c'est dire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après Venetian Snares ça devrait le faire... merci.

      Supprimer
  3. en me baladant dans le back catalogue du label quebecois Oral, je viens de tomber sur un disque d'Angel avec la violoncelliste Hildur Gudnadottir (je mets pas les accents islandais mais le coeur y est), c'est rigolo parce qu'ils ont l'air (pas encore effectué l'écoute de bout en bout;..) d'etre décidés à tenir une note sur tout le concert soit 1h10, ça m'a rappelé un truc , meme si c'est plus noisy ^^

    http://open.spotify.com/album/0xrUFnfyh9Ght2YJImO8xp

    RépondreSupprimer
  4. J'en suis à 34 minute... c'est de pire en pire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. à 42 minute ça se calme

      Supprimer
    2. Pas de problème pour aller au bout... pas mal du tout... Merci

      Supprimer